Menu

Massepain cuit

  • Details
  • Leave a Comment
  • Related Items

Recette reprise du carnet de Juliette Rensonnet (la maman de Jacques).

Un grand Saint-Nicolas en massepain cuit : c’était l’élément principal de notre « assiette de Saint-Nicolas » que nous recevions le 6 décembre, fête du Grand-Saint et principal événement festif annuel qui réunissait la famille Henkinbrant.
Comment faut-il acheter les amandes ? Entières ? Mondées (décortiquées) ? Émondées (sans la peau brune) ? En poudre ?
J’évite les amandes entières , car c’est trop de travail !
Je ne prends pas les amandes en poudre, car elles peuvent parfois contenir autre chose (farine ?)
Je ne fais pas confiance non plus aux amandes émondées: je crains que des produits chimiques aient été utilisés pour enlever la peau.
Donc, je prends des amandes mondées, avec leur peau.
Pour enlever facilement cette petite peau, il suffit mettre les amandes dans une casserole d’eau bouillante pendant 10 secondes, puis de les mettre dans une passoire pour les passer sous l’eau froide: on pourra alors aisément enlever la peau avec les doigts.
Si on utilise des moules ou des emporte-pièces pour former des figurines avant la cuisson, il faut les saupoudrer de farine pour éviter que le massepain y colle trop.

Ingrédients

  • 500 g d’amandes douces émondées (entières, moulues ou broyées)
  • 500 g de sucre en poudre (bien tamisé)
  • 1 ou 2 blancs d’oeufs
  • 1 c. à s. d’essence de fleurs d’oranger
  • facultatif : 12 amandes amères

Préparation

  1. Si on utilise des amandes entières, enlever les coques (bon courage…).
  2. Si on n’utilise pas des amandes mondées, enlever la fine peau avant de broyer les amandes pour les réduire en poudre (voir intro).
  3. Mélanger le sucre avec les amandes en poudre.
  4. Lorsque les amandes et le sucre forment une pâte assez dure, ajouter le blanc d’oeuf et l’essence de fleur d’oranger.
  5. Travailler le tout pendant 1/4 d’heure (à la main: à la machine, c’est plus rapide…).
  6. Le massepain cru est terminé !
  7. Pour le massepain cuit (spécialité de la région de Verviers)
  8. Étendre la pâte en une feuille de 1 cm d’épaisseur.
  9. La découper avec des formes à l’emporte-pièce.
  10. Les parties sont déposées sur une feuille de papier beurré (ou de silicone) et mises au four à feu doux pendant 5 à 8 minutes (surveiller: elles ne doivent dorer que légèrement).
  11. Pour les détacher du papier, au besoin on mouille le papier après refroidissement.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Deprecated: WP_Query est appelé avec un argument qui est obsolète depuis la version 3.1.0 ! caller_get_posts est obsolète. Utilisez ignore_sticky_posts à la place. in /home/kinkineukd/www/chezjeanneu/wp-includes/functions.php on line 4997

Sylvabelle

C’est une recette traditionnelle de la famille Henkinbrant, trouvée dans le carnet de recettes de 1939 de ma belle-mère, Juliette Henkinbrant-Rensonnet, qui la tenait probablerment de sa belle-mère Marie Henkinbrant-Vieujean. La recette indique « 2 tablettes …

Mousse au chocolat

Le dessert préféré de Jacques, extrait du carnet de recettes de sa maman. La version originale mentionne qu’on peut aussi faire fondre le chocolat dans du café, mais Jacques estime que c’est un crime de …

Croquettes au fromage

Une recette bien belge, même si on utilise du fromage suisse (gruyère ou emmenthal), français (comté) ou italien (parmesan). Et pourquoi pas hollandais (edam) ? Le temps de préparation étant assez long, il vaut mieux préparer …

Boulettes à la moëlle (pour le potage)

Avec ça, vos enfants vont adorer vos soupes et potages. Un simple bouillon devient un met délicieux ! C’était un must chez les Henkinbrant-Rensonnet pour le bouillon du dimanche (dans lequel avait cuit le rôti …